Mon parcours

J’aime la Normandie, cette terre de conquête et de liberté. Ses paysages vallonnés, ses terres fertiles cultivées depuis des siècles, son patrimoine exceptionnel et ses habitants fiers de leur identité, de leurs terroirs et de leurs traditions.
Ma famille est enracinée dans le Pays d’Auge depuis de nombreuses années et j’ai la chance de vivre à Lisieux avec ma femme.
Mon parcours s’est nourri d’activités professionnelles dans la culture et le patrimoine, de responsabilités associatives dans le secteur médical, scientifique et culturel et d’engagements politiques.

J’ai fait mien le mot de Paul Valéry : « J’ai beau faire : tout m’intéresse ».

Parcours professionnel

J’ai eu la chance d’échapper à une difficulté à laquelle une grande majorité de Français est confrontée et contre laquelle je me battrai vigoureusement en tant que député : l’impossibilité de changer de voie, de changer de parcours en cours de route, d’embrasser plusieurs carrières dans une même vie.

  • Alors que mes études d’économie en France et à l’étranger me destinaient à une carrière toute tracée, une belle rencontre m’a permis de traverser l’Atlantique et de travailler à New York au French Institute Alliance Française, le plus grand centre culturel franco-américain des Etats-Unis. Pendant plusieurs années, j’ai contribué avec enthousiasme et détermination à la promotion de la langue et de la culture françaises aux Etats-Unis. Une mission passionnante pour faire connaître la diversité, la richesse et la vitalité de nos artistes.
  • A la suite de l’incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris, qui a suscité une émotion universelle, j’ai été nommé délégué général au ministère de la Culture. J’ai ensuite rejoint le général d’armée Jean-Louis Georgelin, président de l’établissement public chargé de la restauration de la cathédrale, où je suis plus particulièrement en charge du rayonnement du chantier en France et à l’étranger, de la gestion des donateurs et de la valorisation des métiers. Faire connaître la richesse et la diversité des métiers du patrimoine afin de susciter des vocations auprès des plus jeunes. Un défi passionnant tant notre pays a besoin de transmettre et de perpétuer ces savoir-faire qui sont au cœur de notre identité.
Cathédrale Notre Dame de Paris

Responsabilités associatives

Bourse Cathy LeitusBourse Cathy Leitus

J’ai toujours eu à cœur de m’engager résolument en faveur de causes auxquelles je suis attaché :

  • La recherche médicale : j’ai créé avec mes deux frères la Bourse Cathy Leitus pour la recherche contre les tumeurs cérébrales, en mémoire de notre mère. Dotée de 25 000 euros par an, elle est remise à un chercheur d’excellence qui développe des traitements innovants contre cette maladie incurable.
  • Le patrimoine : je suis membre de nombreuses associations qui oeuvrent à la sauvegarde et à la valorisation du patrimoine et participe au comité de soutien à la restauration de la cathédrale de Lisieux qui réunit autour du père Bertrand Lestien, curé de la paroisse de Lisieux, et de l’association des Amis de la cathédrale, des personnalités d’horizons divers attachées à la préservation de ce chef d’œuvre de l’art gothique.
  • L’égalité des chances : Je suis membre de 1 jeune, 1 mentor et ai été membre de l’Association de la Fondation Étudiante pour la Ville

Engagements politiques

« Certains changent d’idées pour rester fidèle à leur parti. Moi, je change de parti pour rester fidèle à mes idées ». Winston Churchill

J’ai commencé mon engagement politique aux côtés d’Alain Juppé alors ministre des Affaires étrangères. J’ai découvert un homme d’Etat soucieux de l’intérêt général et profondément engagé à servir sa ville de Bordeaux et la France. A ses côtés, j’ai découvert la force des convictions et des idées : celles de la droite républicaine, humaniste, européennes et sociale. J’ai participé activement à sa campagne dans le cadre des primaires de la droite et du centre de 2016 et en étais, entre autres, le co-responsable dans le Nord Pays d’Auge avec Philippe Augier.

Fidèle à mes idées, j’ai naturellement rejoint Edouard Philippe lors de la création de son parti et suis, depuis février 2022, le délégué du comité Horizons Lisieux Normandie. Comme Edouard Philippe, je suis convaincu que la politique peut changer la vie des Français lorsqu’elle propose un constat lucide et des solutions concrètes aux nombreux défis de notre pays. Je crois au dépassement des clivages artificiels et au rassemblement de toutes les bonnes volontés au service du pays.

Primaire de la droite Alain JuppéLancement comité Horizons Lisieux Normandie