Pour l’égalité des chances

Face aux mutations de notre société et du marché du travail, aux défis environnementaux et numériques, l’éducation de nos enfants est déterminante pour permettre à chacun de se former, de créer, d’innover et de s'épanouir.

Ainsi, dans le quiquennat précédent, des mesures importantes ont été mises en place afin de garantir l’égalité des chances au sein de l’école de la République : l’instruction obligatoire dès 3 ans, le dispositif “devoirs faits”, les petits-déjeuners gratuits, ou encore la cantine à 1€.

Dans le mandat qui vient, il faudra poursuivre l’adaptation et la transformation de notre système éducatif en revalorisant les enseignants et en favorisant les initiatives du terrain.

1. Donner les moyens de transformer l’école

Constat et chiffres clés

National
Depuis 2017, l’instruction dès 3 ans est devenue obligatoire, et des centaines de milliers d’enfants de grande section, CP, CE1 ont bénéficié du dédoublement des classes. Des écoles rurales ont été préservées et l'accent a été mis sur les fondamentaux : lire, écrire, compter. L’aide aux devoirs, les petits-déjeuners gratuits, la cantine à 1€ ont répondu à des inégalités criantes.
3 ans
L’école est devenue obligatoire à partir de 3 ans (au lieu de 6 ans).
Local
Le territoire ne souffre pas d’un déficit d’établissements d’enseignement primaire et secondaire. Dans le contexte actuel, les établissements souffrent surtout d’un manque de personnel et d’une difficulté à trouver des professeurs titulaires remplaçants.
79,4%
des élèves ont une école sur leur commune de résidence.

Mes engagements nationaux

  • Renforcer la  concertation afin de bâtir un nouveau pacte pour les enseignants (meilleure gestion des absences à partir d'un système basé sur le volontariat, un suivi plus individualisé des élèves, etc.) et donner plus de liberté aux établissements scolaires (expérimenter d’autres organisations en fonction des besoins des territoires).
  • Défendre le français et les mathématiques en primaire et en 6ème et au lycée.
  • Voter les budgets permettant la revalorisation des salaires et du temps de travail des accompagnants (AESH) pour intégrer toujours plus d’enfants en situation de handicap en milieu ordinaire.

Mes engagements pour le territoire

  • Agir comme facilitateur entre les pouvoirs publics (élus, rectorat, ministère, etc.) et les chefs d'établissements lors des échanges liés à la carte scolaire.
  • Accompagner ceux qui font vivre les écoles afin de les aider à gérer les enjeux liés aux recrutements des équipes pédagogiques, aux besoins de remplacements, etc.
Du côté de chez nous
Lisieux, Versainville
L’étude de la carte scolaire pour l’année 2022 indique l’ouverture de 2 classes primaires (Lisieux Trevett et Versainville), la fermeture de 7 classes primaires (2 à Mézidon Vallée d’Auge, 1 à Lisieux, 1 à Saint-Pierre en Auge, etc)  et la création de 4 postes 100% réussite (contre 3 suppressions).

2. Préparer l’avenir de tous

Constat et chiffres clés

National
La réforme de l’apprentissage pour le rendre plus attractif permet de mieux protéger les apprentis et de simplifier le financement et la gouvernance de l’apprentissage.
720 000
Le nombre d’apprentis a doublé avec plus de 720 000 contrats signés en 2021, un record pour la France et en Europe.
Local
Le plan « 1 jeune 1 solution » a pour but d’éviter toute « génération sacrifiée ». Doté de 12 milliards d’euros, ce grand plan a permis à près de 4 millions de jeunes de trouver une solution : un emploi, une formation, un apprentissage, ou encore un accompagnement personnalisé.
8 817
Grâce à "1 jeune 1 solution", 8 817 jeunes Calvadosiens ont signé un contrat d'apprentissage en 2021

Mes engagements nationaux

Les établissements d'enseignements supérieurs

Les 9 établissements d'enseignement supérieur publics et privés situés dans la circonscription proposent des BTS, des Diplômes d’État Infirmier et des BUT.

Mes engagements pour le territoire

  • Suivre les résultats de la mise en place du dédoublement des classes, et s'assurer qu’aucune classe ne ferme sans l’accord explicite du maire.
  • Encourager le renforcement du lien entre les collèges et les entreprises de la circonscription dans le cadre de la réforme permettant de faire découvrir un panel de métiers techniques, manuels et du numérique.
  • Accompagner les collèges de la circonscription dans la généralisation des délégués « non au harcèlement scolaire ».
  • Travailler avec l’ensemble des acteurs (CIO, Missions locales) dans la mise en place du Contrat d’engagement jeune et le plan “1 jeune, 1 solution” afin d’aider les jeunes dans leur recherche de formation, de stages et d’emplois.
Du côté de chez nous
Lisieux
150 élèves du quartier Hauteville à Lisieux ont bénéficié du dédoublement des classes en REP et ont un meilleur suivi personnalisé.

Falaise
Au printemps 2022, l’Entente Sportive Football Club a proposé un dispositif d’aide aux devoirs, comme d’autres associations sportives de la circonscription.

3. Faire que la jeunesse s’engage et s’épanouisse

Constat et chiffres clés

National
Le Service national universel (SNU) est un projet d’émancipation de la jeunesse, complémentaire de l’instruction obligatoire. Expérimenté depuis 2017 en France et depuis 2021 dans le Calvados (au Lycée Laplace à Caen), il est amené à être pérennisé.
18 000
jeunes volontaires âgés de 15 à 17 ans ont profité du SNU en 2021.
Local
En vigueur dans toute la France depuis 2021, le « Pass culture » a déjà bénéficié à plus d’un million de jeunes de 18 ans. Ce crédit de 300 euros permet de participer à des activités ou sorties culturelles ou d'acheter des matériels et des biens numériques.
9 926
jeunes Calvadosiens de 18 ans ont profité du Pass Culture.

Mes engagements nationaux

  • Voter les budgets nécessaires au développement du Pass Culture afin que fin 2022, près de 4 millions de collégiens et lycéens puissent l’utiliser pour aller au théâtre, à des concerts, visiter des monuments, lire des livres, etc.
  • Suivre le cap donné par le ministère de l’éducation pour mieux intégrer le sport comme une nécessité dans l’éducation avec 30 minutes par jour en primaire et 2 heures en plus par semaine.
  • Voter les budgets nécessaires au déploiement du Service National Universel (SNU) et au financement du permis de conduire pour ceux qui s’y engagent.

Mes engagements pour le territoire

  • Soutenir les initiatives mettant la culture au cœur de l’éducation tant elle fait partie intégrante de la bataille pour l'émancipation
  • M’impliquer dans la défense d’une véritable politique du livre en commençant par aider les communes à moduler les horaires de la vingtaine de bibliothèques de la circonscription, afin de faire profiter des trésors de la lecture le soir et le week-end
  • Assurer le lien entre l’école et le dense réseau d’associations sportives de la circonscription
Du côté de chez nous
Lisieux Normandie
Le label 100% Education Artistique et Culturelle (EAC) distingue les collectivités engagées dans un projet visant le bénéfice d'une éducation artistique et culturelle de qualité pour 100% des jeunes de leur territoire. L'agglomération de Lisieux vise le label et veut toucher 18 700 jeunes de 0 à 26 ans, contre 9 000 aujourd'hui.

Falaise
Les élèves du Collèges Des Douits et du Lycée Guillaume Le Conquérant à Falaise bénéficient de rencontre avec les comédiens grâce aux actions  ​​Jumelages et Regards au FORUM de Falaise